Antoine Rousseau

© Inria

Antoine Rousseau est chercheur à l’Inria, responsable scientifique de l’équipe-projet LEMON, qui est commune à l’Inria, à l’Université de Montpellier, au CNRS et à l’IRD.

Il est spécialiste de modélisation mathématique et plus particulièrement de couplage entre les modèles qui décrivent les (nombreux) processus physiques ou biologiques en sciences de l’environnement.

 

Des maths pour quantifier et limiter les incertitudes sur les modèles climatiques

 

Après une rapide présentation croisée, Cécile Choley et Antoine Rousseau nous parleront du rôle des mathématiques dans les modèles climatiques. À travers les climats passés, Cécile évoquera le travail sur les données : on y parlera beaucoup de statistiques, très utiles dans la compréhension des données qui sont aujourd’hui disponibles et en grande quantité. Puis grâce aux modèles mathématiques et notamment aux équations aux dérivées partielles, Antoine parlera de projection dans le futur, au travers du nécessaire couplage entre les nombreux processus qui forment le « système climat ». Avant de conclure, nos deux scientifiques s’intéresseront aux rôles que doivent jouer les mathématiques dans la classification puis la réduction des sources de gaz à effet de serre.